Un réseau portuaire bien équipé

Outre le Port de Lyon Edouard Herriot, la CNR a développé 18 plateformes industrielles (Port de Lyon, Solaize-Sérézin-Ternay, Loire-Saint Romain, Reventin-Vaugris, Salaise-Sablons, Saint-Vallier, Bourg-Lès-Valences, Portes-Lès-Valence, Le Pouzin, Montélimar, Bollène, Mondragon, L'Ardoise, Avignon-Le Pontet, Avignon-Courtine, Tarascon, Beaucaire, Arles Nord) embranchées à la voie d'eau le long du linéaire rhodanien.

Au total, ce réseau représente :

  • 190 entreprises installées exerçant principalement leur activité dans les secteurs de la logistique et de l'industrie (granulats / BTP, céréales, produits chimiques, recyclage...).

En 2011, 60% du trafic fluvial rhodanien en tonnage s'est effectué à l'intérieur de ce réseau.

Les ports du Rhône

Un réseau ouvert sur le monde

Situé sur un des corridors de transport européens majeurs, le réseau portuaire rhodanien offre au sud un accès à la Méditerranée, via le Grand Port Maritime de Marseille et le port de Sète, et est connecté au nord par la voie fluviale à grand gabarit de la Saône. Par réseau ferré les marchandises peuvent être affrétées en tout point de l'Europe du Nord.

Des solutions d'implantation d'entreprises

200 ha de foncier disponible immédiatement ou en cours d'aménagement pour vous implanter et développer votre logistique fluviale

5 opérations d'aménagement majeures à court ou moyen terme :

  • 35 ha sur le site de Salaise-Sablons intégré au projet de ZAC de 300 ha
  • 11.5 ha à Portes-Lès-Valence avec la possibilité, pour tout projet de logistique fluviale, d'utiliser les services du port public de Portes-Lès-Valence ou de construire son propre quai.
  • 8.8 ha sur le site de Le Pouzin, unique site à vocation fluviale sur la rive Ardéchoise du Rhône
  • 40 ha sur le site d'Avignon Courtine
  • 30 ha à Beaucaire

 

# Views:5 777