Ce site internet utilise des cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos règles de confidentialité quant à l'utilisation des cookies.

  1. Port de Lyon
  2. Le Port de Lyon
  3. CNR, gestionnaire portuaire

Le rôle de CNR, concessionnaire du port, consiste à rendre disponible les infrastructures portuaires 24h/24 et 7j/7 afin d'offrir le meilleur service aux usagers. CNR maintient et entretient les ouvrages et équipements, prévient les risques, assure les relations avec les autorités publiques, valorise et gère le foncier portuaire.

Sécurité

Le port est soumis au règlement de police et d'exploitation du port de Lyon du 07 février 2003.

Télécharger l'arrêté préfectoral de police du Port

Prévention des risques

Pour assurer la sûreté et la sécurité des personnes et des biens, le Port de Lyon, en partenariat avec la DREAL, mène une politique active de prévention des risques sur l'ensemble du site.

Il organise régulièrement des exercices de crise pour évaluer l'efficacité de son organisation face aux sinistres (réactivité, optimisation des procédures, évacuation des populations, etc.). Son système d'astreinte opérationnel 24h/24 et 7j/7 garantit une exploitation efficace et permanente du port.

Vidéo protection

CNR a installé un système de vidéosurveillance où des agents se relaient 24h/24 et 7j/7 dans le PC vidéo équipé d'un logiciel qui analyse les images des 85 caméras réparties sur le domaine terrestre et l'ensemble des plans d'eau du Port. Le système est soumis à l'arrêté Préfectoral N°2014064-0028 du 05 mars 2014.

Politique environnementale - Dépollution des sols

Le Port de Lyon mène une politique de développement durable forte comprenant :

  • La mesure de la qualité de l'ensemble des plans d'eau et de la qualité de l'air.
  • Un diagnostic complet de l'état des sols effectué à chaque nouvelle implantation.
  • Une surveillance de l'état de ses nappes souterraines.
  • Des rejets d'assainissement conformes à la réglementation.

En cas de pollution accidentelle, le port met en place des plans d'actions adaptés utilisant les équipements spécifiques aux différents milieux (aquatique et terrestre).

L'ensemble de ces actions sont conduites en partenariat avec les services compétents de l'Etat (DREAL et SDIS).